‘C’est la saison - Quand les Américains vont peser le plus fort toute l’année

Septembre est le moment où les Américains pèsent le moins. Voici à quel point nous emballons pendant la saison des vacances.

Remplie de biscuits faits maison, de fêtes remplies de bulles et de plats réconfortants, la saison des vacances peut se transformer en désastre alimentaire après une infime perte de maîtrise de soi. Voici les aliments classiques de Thanksgiving, classés du meilleur au pire en fonction de votre poids. Mais quand la nourriture est la pièce maîtresse d'une saison de fête, vaut-il la peine de souligner le gain de poids? Vous pourriez ne pas emporter autant que vous le craignez.





Au début de l'automne, les Américains perdent plus de poids que le reste de l'année. Mais en novembre, ce poids commence à remonter. Au cours de Thanksgiving, le poids moyen national augmente d'environ 0,2%, selon une étude de Le journal de médecine de la Nouvelle-Angleterre . Ensuite, entre les dix jours précédant Noël et les dix jours suivants, ce poids augmente encore de 0,4%, pour atteindre son point culminant vers le Nouvel An. À la fin de la saison des vacances d’hiver, les Américains pèsent environ 1,1 kilo de plus que leur point le plus mince de l’année. Voici des causes plus surprenantes de gain de poids.

Unlike past studies that rely on self-reported data, this study used weigh-ins from participants’ wireless scales to keep track of day-to-day weight changes in 2,924 volunteers from the United States, Germany, and Japan. Volunteers who are invested in their expensive scales may be wealthier, better educated, and more motivated toward weight loss than average