Imaginez être un survivant d'un cancer - alors vous retrouvez un deuxième type de cancer

De quoi les médecins et leurs patients devraient-ils parler en matière de sensibilisation au cancer.


meilleur moyen de rajeunir la peau

À peine deux semaines après avoir terminé le marathon de New York, Andrea Kabourek, enseignante au Nebraska et âgée de 32 ans, a appris qu'elle était atteinte d'un cancer du sein. Irrévérente, dure et optimiste, elle a effectué sa double mastectomie et sa chimiothérapie, ne manquant que six jours d’enseignement, alors qu’elle a reçu huit séries de puissants médicaments contre le cancer. La chimiothérapie a été un succès et Kabourek a pensé qu'elle avait vaincu le cancer. Elle est retournée à ses deux amours: enseigner et voyager.





But just about a year later, in 2011, Kabourek found herself winded after running halfway around the track and then walking up a single flight of stairs. This time, she was diagnosed with leukemia, which most likely developed as a side effect of her original chemotherapy treatment. It’s like the small print on the back of the bottle