7 mythes de la dépression post-partum qu'il peut être dangereux de croire

Il y a beaucoup de désinformation sur la dépression post-partum (PPD) et ce que cela signifie pour les nouvelles mamans. Voici ce que vous devez savoir.

Mythe: la dépression postpartum est semblable à la dépression typique

La dépression post-partum est assez différente de la dépression typique en ce que les symptômes peuvent se manifester par des accès de colère et de colère. Kimberly Solo, LICSW, a un cabinet privé à Westwood, dans le Massachusetts, spécialisée dans le traitement des femmes atteintes de troubles de l'humeur prénatals et post-partum. «La dépression post-partum il est très difficile de faire face aux facteurs de stress qui accompagnent la prise en charge d'un nouveau-né. Une femme peut souvent ressentir une rage intense qu'elle n'a jamais connue auparavant . Faites attention à ces signes silencieux que vous pourriez avoir une dépression post-partum.





Mythe: la dépression postpartum est une maladie visible que d'autres peuvent facilement voir ou ressentir



It’s assumed that women with postpartum depression can’t get out of bed, are disheveled, and appear severely depressed—which just isn’t true. Many women look as if they have it all together on the exterior postpartum although they are actually struggling internally. They may be showered, dressed and their house may look neat although on the inside they may be battling with very uncomfortable thoughts and feelings