10 mythes sur l'hystérectomie Les femmes peuvent ignorer en toute sécurité

C’est l’une des interventions chirurgicales les plus fréquemment pratiquées aux États-Unis, mais de nombreuses femmes ne connaissent pas les bases sur les raisons pour lesquelles la chirurgie de l’hystérectomie est nécessaire (et surtout lorsque cela n’est peut-être pas nécessaire).

La vérité sur la chirurgie de l'hystérectomie

Pour les femmes, l’hystérectomie - opération au cours de laquelle on enlève l’utérus de la femme - est l’une des interventions chirurgicales les plus fréquemment pratiquées aux États-Unis. Selon le Collège américain des obstétriciens et gynécologues (ACOG), environ 3,1 millions d'hystérectomies ont été pratiquées entre 2000 et 2004, soit environ 600 000 par an. Ici, les experts de la santé exposent la vérité qui se cache derrière certains mythes courants sur le fait de subir une hystérectomie - et même lorsque cela n’est pas nécessaire.

Mythe: Seules les femmes âgées atteintes d'un cancer de l'utérus devraient subir une hystérectomie.



Vérité: Women of all ages have hysterectomies for a variety of reasons, including, yes, the onset of gynecological cancer, as well as uterine fibroids, uterine prolapse, abnormal vaginal bleeding, endometriosis, pelvic inflammatory disease, and more. They are performed on both pre or post-menopausal women